© Le MAD © Jean-Luc Adde © Samuel Leed - 2019

Correspondance entre un artiste schizophrène américain et un
collectionneur français.

Format : 148mm x 210mm
Nombre de pages : 60
ISBN : 9782954686356
Langue : Français
Livre couleur avec 32 reproductions d'oeuvres de Samuel Leed

Extrait :

D'une rencontre l'autre

Au bord de l'escalier de brique j'étais assis, il faisait froid ou
chaud je ne sais plus tout se mélange dans ma tête. Vous
êtes venu. Vous avez regardé les enveloppes éparpillées sur
le trottoir, crayonnées, dessinées, cicatrisées de feutres et
d'encre multicolores. On a parlé, vous avec l'accent français,
ça m'a fait rire de jouer à l'artiste, j'avais besoin de dollars
pour manger. Vous avez tout acheté comme cela sans rien
négocier. Un ami était né, un mécène, un pote en somme.
Un joli souvenir, puis on a conversé par lettre, j'aime pas
l'Internet, c'est mieux l'écrit, cela prolonge la pensée même
avec des ratures. La rature c'est la vie, une cicatrice ou un
sourire.
Rispéridone
Clozapine
Risperdal
Zyprexa
Clopixol

Je les connais tous, c'est ma vie, ma musique, comprimés et
injections, tout droit dans la caboche, neurones en lambeaux
et respiration courte, le rêve américain, boule de feu, jaune,
verte, orange, on s'en fout du moment que cela jaillit dans le
cerveau. Aux confins de la nuit, des chemins imprévus qui font
des rencontres au lendemain de rêves agités où des monstres
répandent la torpeur et la lumière du vice et du cauchemar.
Vivre malgré tout. Des bourdonnements dans les oreilles et
des voix qui s'élèvent autour de mon corps, sans aucun bruit
ni mouvement de lèvres, explosion de rires macabres.

Il faudra bien un jour partir, alors partons, dans les nuages,
prenons la même direction, les phrases déchirent mon pauvre
corps. On s'est vu où j'étais assis au bord de l'escalier, il faisait
froid ou chaud je ne sais plus tout se mélange dans ma tête.

Samuel Leed. Rochester - avril 2010

Description Commande
Description Commande